Equipe Instrumentation et Réactivité Atmosphérique

Comprendre la formation, l'évolution et les impacts des polluants atmosphériques

Thématiques

Les travaux de recherche de l’équipe IRA (Instrumentation et Réactivité Atmosphérique) s’intègrent dans le contexte global de la chimie de la troposphère. En particulier, nos travaux portent sur les processus de formation, les sources et l’évolution des particules atmosphériques et des substances chimiques qu’elles transportent, comme par exemple les pesticides. Nos objectifs sont de contribuer à une meilleure connaissance du rôle de la chimie atmosphérique sur la qualité des atmosphères extérieures, intérieures et industrielles ainsi que sur les grands phénomènes environnementaux tels que la capacité oxydante de la troposphère et le changement climatique. L'équipe développe ses activités de recherche selon deux axes complémentaires :

Axe 1 : Les études de processus multiphasiques dans les atmosphères naturelles et confinées,

Axe 2 : l’identification et la quantification des sources des particules atmosphériques.

 

Notre équipe s'appuie sur un important parc analytique lui permettant l’analyse d’une très large gamme de composés organiques présents en phase particulaire et gazeuse. Notre expertise analytique porte particulièrement sur les pesticides (60 composés), les hydrocarbures aromatiques polycycliques (16 composés références) ainsi qu’une vaste gamme de traceurs de sources (environ 100 composés incluant levoglucosan, methoxyphenols, nitrocatechols, hopanes/stéranes, stérols, acides gras, etc). Nos capacités analytiques sont en constante évolution et peuvent être mises en œuvre rapidement autour de problématiques émergeantes.

L’équipe est responsable de la plateforme instrumentale MASSALYA regroupant un ensemble d’instruments à la pointe de l’état de l’art pour l’analyse, à haute résolution temporelle, des particules submicroniques et des composés organiques volatils. Elle est aussi partenaire de la plateforme nationale NanoID.

Depuis Janvier 2017, nous développons également en étroite collaboration avec Air PACA un super site d’étude des particules atmosphériques. Localisé à proximité immédiate du Palais Longchamp, le super-site de Marseille-Longchamp a pour principal objectif de renseigner, sur le long terme, la communauté scientifique et le public des origines de la pollution par les particules atmosphériques. Il constituera une aide précieuse à la décision et à l’évaluation des politiques en matière de réduction de la pollution atmosphérique.

Photothèque IRA