Le LCE rejoint le programme international AIMAC

Date de l'évènement: 
Vendredi, 12 Avril, 2019
AIMAC

Le programme AIMAC (Atmosphere–ocean–island-biogeochemical interactions in the Macaronesian Archipelagos) vise a étudier l’influence des apports anthropiques Iles du Cap-Vert, des Iles Canaries et l’île de Madère sur la physique, la chimie et la biologie de la zone subtropicale Nord-Est Atlantique environnante. Lors de cette campagne en mer du 22 février au 10 avril 2019 (à bord du Poséidon 533), de nouvelles méthodes scientifiques sont utilisées pour discriminer les interactions anthropiques et naturelles de ces îles avec l’océan et l’atmosphère. Les mesures vont permettre d’obtenir pour la première fois une série de données biogéochimiques sur le phytoplancton, la microbiologie, les gaz dissous, les cycles du carbone, de l’oxygène et des nutriments, et les sous-produits de désinfection (SPD) issus de la chloration des eaux usées.

Le LCE est en charge de la mesure de ces composés et rejoint ainsi les équipes allemandes, portugaises, espagnoles, américaines, et norvégiennes, respectivement de l’ Helmholtz Centre for Ocean Research, de l’université de Madère, de l’Université de Las Palmas, de l’université de Miami et de l’université d’Oslo.